Créer par LeBlogger | Customized By: Ajouter ce gadget

mercredi 8 août 2012

Rechercher des informations sur une entreprise

Posted by hadadjus walid on 19:30 0 commentaires




rechercher-des-informations-sur-une-entreprise

Que ce soit pour répondre à une offre, rédiger une candidature ou passer un entretien, laconnaissance de l’entreprise dans laquelle on postule est fondamentale. Connaître son recruteur, ses besoins et sa philosophie sont autant de points essentiels qui vous permettront d’accrocher son attention et de vous distinguer. Voici quelques conseils pour trouver les informations pertinentes et les transformer en arguments qui feront mouche.

Parler de l’entreprise est essentiel dans la lettre de motivation

Avec sa construction classique en vous – moi – nous (ou moi – vous – nous), lalettre de motivation est le lieu où le candidat doit montrer qu’il connait l’entreprise. Pourtant, dans son excellent Guide de la lettre de motivation paru aux éditions Cadremploi, Michel Holtz note que 90% des lettres qu’il a analysées ne parlent pas de l’entreprise.
Le chiffre est d’autant plus édifiant que cette consigne est la première donnée par les conseillers et les ouvrages spécialisés.

L’exercice est certes difficile mais il est loin d’être une formalité. Et ce n’est pas par orgueil qu’une entreprise demande à être connue des candidats. Pour n’importe quel recruteur, il est plus rassurant et plus motivant de rencontrer des personnes qui ont compris son projet et partagent ses valeurs. Préférer des candidats qui le connaissent à ceux qui semblent postuler chez lui par hasard est tout simplement naturel.

Mais la lettre de motivation n’est pas le seul moment où vous aurez besoin de parler de l’entreprise. Votre familiarité avec l’entreprise sera tout aussi cruciale lors de l’entretien. Il est donc fondamental de savoir chercher des informations et de les utiliser avec intelligence.

Quelles informations ?

Avant de chercher, encore faut-il savoir ce que l’on cherche. Sinon, on risque de se disperser et de passer à côté de l’essentiel.
Avant de postuler, voici ce que vous devez connaître de l’entreprise :

  • Ses produits et/ou services. C’est bien sûr capital, même si votre métier est « indifférent » aux produits vendus par l’entreprise. Mais surtout, votre potentiel employeur peut opérer dans différents secteurs d’activité et détenir plusieurs marques. Il est toujours bon de les connaître.
  • La réputation de ses produits et/ou services. Si cette réputation est excellente, vous pouvez le souligner. Soyez toutefois subtil et bannissez les phrases creuses du type « votre société est une référence dans le secteur ». En revanche, si cette réputation est désastreuse, interrogez-vous sur l’opportunité de postuler.
    Et si la réponse est oui, n’oubliez pas que même en cas de de mission d’audit, aucun employeur n’appréciera qu’on lui rappelle sa réputation désastreuse. Savoir où « on met les pieds » reste pourtant fondamental. Cela donne une idée du contexte. A l’occasion, cela évite aussi de présenter la société comme une référence en terme de qualité quand elle sort d’une grave crise suite à une défaillance produit.
  • Ses résultats. Il est toujours intéressant de savoir où en est l’entreprise pour éviter les mauvaises surprises. Pour une fonction de cadre supérieur ou un commercial, on peut en profiter pour caler un ou deux chiffres. Mais attention, le lecteur de la lettre connaît ses chiffres mieux que vous. Ce type d’informations ne doit être utilisé que s’il soutient ou prolonge une argumentation.
  • Ses valeurs. Vous n’écrirez pas de le même manière face à un grand groupe plutôt conservateur que face à une jeune entreprise innovante. Connaître les valeurs d’une entreprise, c’est savoir quel ton et quelle orientation donner à vos arguments.
  • Sa réputation en terme de ressources humaines. Là encore, il s’agit de cibler avec justesse, tant dans le ton que dans les arguments.

De l’info brute à l’argument

Le plus difficile est d’utiliser ces informations à bon escient. Si vous ne connaissez rien de l’entreprise, vous risquez de ne pas en parler ou de l’évoquer vaguement à grand renfort de phrases creuses. Avoir accumulé les informations vous prémuni normalement de cela. Cependant, ce n’est pas une assurance tout risque contre les lettres de motivation insipides.
Commençons tout d’abord par ce qu’il ne faut pas faire :

  • Réciter des chiffres ou des valeurs de l’entreprise pour montrer que vous avez bien cherché. Vous n’êtes plus à l’école et la lettre de motivation n’a pas pour objectif de prouver que vous avez bien appris votre leçon.
  • Faire un exposé didactique expliquant, point par point, comment fonctionne cette entreprise. Si vous n’êtes plus à l’école, le recruteur l’est encore moins ! Et il n’a certainement pas besoin de recevoir de leçon de la part des candidats.

En fait, la masse d’informations que vous avez recueillies a deux fonctions :

  • Vous aider à trouver le ton juste , en fonction des valeurs, de l’histoire et des pratiques de recrutement de l’entreprise ;
  • Identifier quelques informations choisies qui vous aideront à construire deux ou trois arguments puissants.

Bien que l’on insiste toujours sur sa structure en vous – moi – nous, la lettre de motivation tourne entièrement autour du candidat et de ses interactions possibles avec l’entreprise. En toile de fond, il y a donc toujours un nous. De même qu’il faut choisir les compétences et les qualités que l’on va mettre en avant en fonction de l’offre, il faut adapter tous ses arguments à l’entreprise. L’idéal est de glisser un argument ou une expression qui montre que l’on a saisi quelque chose d’essentiel dans le fonctionnement et les valeurs de l’entreprise. Exprimé finement, cela peut faire mouche.

En entretien, la problématique est différente. Vous ne devez surtout pas chercher à ânnoner ce que vous avez lu sur le site de l’entreprise. Mais une bonne connaissance vous permettra d’être infiniment plus pertinent quand vous répondrez aux questions ou quand vous en poserez.

Ou trouver ces informations ?

Avant d’utiliser les informations, il faut les collecter. Là encore, il est inutile de faire un mémoire, quelques notes suffiront. La tâche est désormais assez simple et rapide sur Internet, à condition de chercher où il faut.

Internet bien sûr !
La première source d’informations sur une entreprise est bien sûr son propre site web ! Dans ce dernier, il est indispensable de parcourir l’espace Presse ainsi que celui dédié aux ressources humaines. Si l’entreprise dispose d’un blog, il faut bien sûr y faire un tour. Attention, pour les grandes entreprise, il existe parfois un site corporate différent du site commercial. C’est bien sûr dans le premier que vous trouverez plus d’informations utiles.

Ensuite, vous pouvez faire des recherches sur les blogs et forums spécialisés du secteurs. Si vous ne les connaissez pas ou que vous peinez à y trouver ce que vous cherchez, il suffit de taper le nom de l’entreprise dans Google et d’explorer les sources qui vous paraissent pertinentes. Pour plus de précisions, ajoutez des mots clés tels que « recrutement », « ressources humaines », « presse »…

Les informations ne sont pas seulement sur votre écran
Pensez également à mobiliser votre réseau. Il n’est pas impossible que vous ayez quelqu’un dans votre entourage qui ait travaillé pour l’entreprise ou qui peut vous mettre en relation avec un employé actuel. A défaut de pouvoir vous recommander, celui-ci sera une excellente source : les informations les plus fiables se trouvent généralement en interne.

Connaître l’entreprise dans laquelle vous postulez vous aidera tout au long de la procédure de recrutement. C’est un engagement qui doit être proportionnel à votre envie d’y travailler. Au-delà de l’aspect utilitaire, c’est également un excellent moyen d’éprouver votre propre envie d’intégrer l’entreprise en question. Si celle-ci vous intéresse vraiment et que vous ne vous cachez pas derrière un formalisme ennuyeux, vous saurez ainsi trouver les mots justes.








0 Responses so far:

Leave a Reply