Créer par LeBlogger | Customized By: Ajouter ce gadget

vendredi 11 mai 2012

Le Qatar prêt à embaucher un grand nombre de compétences tunisiennes

Posted by hadadjus walid on 23:46 0 commentaires




Le Qatar est prêt à embaucher un grand nombre de compétences tunisiennes, a affirmé le ministre qatari des Affaires sociales et du travail, Nacer Hamidi.

Il a proposé la mise en place d'un mécanisme de liaison entre la Tunisie et le Qatar dédié au recrutement de la main-d'œuvre tunisienne.

Lors de sa récente visite au Qatar, le ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle Abdelwaheb Maatar s'est entretenu avec son homologue au sujet des incitations à mettre en place pour encourager les compétences tunisiennes à travailler au Qatar.

L'accent a été mis sur la diversification des spécialités sollicitées par le marché du travail qatari et la simplification des procédures de recrutement, selon un communiqué publié mardi par le ministère de l'Emploi.

Les deux ministres ont évoqué la possibilité d'alléger les conditions à remplir pour obtenir un emploi au Qatar, comme l'expérience qui constitue un obstacle pour les diplômés du supérieur.

Les deux parties ont convenu la création d'un centre de formation d'ingénieurs et de hautes compétences tunisiennes, selon les normes internationales et qui seront recrutés directement après la période de formation. L'accord a été conclu avec les représentants de la compagnie pétrolière du Qatar.

Les deux ministres ont discuté de la régularisation de la situation de 500 jeunes tunisiens victimes d'arnaque pour avoir signé de faux contrats de travail au Qatar.

Par ailleurs, le ministre tunisien a eu une série de rencontres avec de hauts responsables dans le gouvernement qatari portant sur les moyens de dynamiser le mémorandum d'entente dans le domaine de l'emploi signé entre les deux pays et d'organiser le travail de la main-d'œuvre tunisienne au Qatar.

La création d'un mécanisme de polarisation des compétences tunisiennes et la conception de nouvelles formes de coopération de nature à impulser les investissements et à favoriser la création de micro-entreprises notamment dans les régions intérieures, ont été à l'ordre du jour des entretiens.

La possibilité de créer une commission mixte pour l'examen des diplômes universitaires et de formation tunisiens et leur adaptation aux normes en vigueur à Qatar, a été également évoqué lors des rencontres.








0 Responses so far:

Leave a Reply