Créer par LeBlogger | Customized By: Ajouter ce gadget

lundi 7 février 2011

Rencontre entre le ministre de l'Education et les élèves du Bac

Posted by hadadjus walid on 18:38 0 commentaires




Une rencontre entre le ministre de l'Education, M. Taieb Baccouche et une délégation de 72 élèves du Baccalauréat, venus des différentes régions du pays, a eu lieu, samedi à Tunis.

Les élèves ont sollicité le maintien des dates des vacances scolaires pour bien se préparer aux épreuves de fin d'année.

Ils se sont interrogés sur le calendrier des examens et l'éventualité de reporter les dates des épreuves.

Plusieurs élèves ont proposé d'alléger les programmes du bac et d'assurer des séances de rattrapage gratuites.

Ils ont critiqué la question des cours particuliers qui ne contribuent pas vraiment à améliorer le niveau de l'élève, d'autant qu'ils affectent lourdement le budget de la famille, ont-ils estimé.

Ils ont, également, appelé à accorder davantage d'intérêt au Bac sport, en dotant les établissements éducatifs des équipements nécessaires.

Les élèves se sont prononcés en faveur de la révision de l'horaire scolaire, de l'instauration de la séance continue et de la révision des méthodes d'enseignement, en privilégiant les travaux pratiques.

Ils ont suggéré d'intégrer une nouvelle matière d'éducation politique dans les programmes scolaires, d'œuvrer au renforcement de l'esprit de citoyenneté et de l'appartenance à l'identité arabo-musulmane et de renforcer l'enseignement des langues.

Ils ont revendiqué le droit à la liberté vestimentaire de l'élève et suggéré la création d'une commission chargée d'exprimer leurs avis et revendications.

Les élèves ont appelé le gouvernement provisoire à accorder toute l'attention aux régions intérieures marginalisées sous l'ancien régime.

La gratuité de l'enseignement devrait englober aussi, la gratuité du transport, de la fourniture scolaire et des cours de rattrapage, ont ils proposé, appelant au renforcement des clubs et espaces récréatifs et à l'amélioration des pensionnats et réfectoires.

Le ministre a souligné la détermination à couper avec les pratiques de l'ancien régime et à ouvrir le débat avec les élèves des différents niveaux.

Il a affirmé que toutes les suggestions formulées seront examinées et que des mesures pratiques seront prises.

Il a souligné l'importance de la création au sein des établissements éducatif d'un mécanisme représentant les élèves pour les initier à l'exercice démocratique.

Il a appelé à la nécessité de faire face aux tentatives visant à porter préjudice à la révolution et d'approfondir le débat entre élèves et corps enseignant.








0 Responses so far:

Leave a Reply