Créer par LeBlogger | Customized By: Ajouter ce gadget

jeudi 30 décembre 2010

Nouvelles specialités pour etre recrute :Tunisie-TIC

Posted by hadadjus walid on 01:11 0 commentaires




Tunisie-TIC : Nouvelles spécialités pour être recruté

Une école d’ingénieurs tunisienne a signé plusieurs conventions avec des universités de Paris au Canada en passant par Houston. Les étudiants peuvent ainsi être doublement diplômés. Avec pas moins de 8 spécialités, l’ENSI tente de répondre aux demandes du marché de l’emploi TIC en Tunisie.

L’Ecole Nationale des Sciences de l'Informatique (ENSI) à Tunis est réputée pour être un tremplin des futurs ingénieurs sur le marché de l’emploi. C’est l’une des rares écoles d’ingénieurs tunisiennes à posséder un club d’étudiant (le club Ensi Junior) très engagé dans ses activités parascolaires. Ce club organise chaque année, une journée «portes ouvertes» dédiée à la création d’entreprise et l’innovation dans le secteur informatique. Pour la 5ième année, plusieurs entreprises tunisiennes dont des filiales tunisiennes de multinationales, ont pris part à cette manifestation.

C’était aussi l’occasion d’annoncer une multitude de nouveaux partenariats. Ces derniers viennent rejoindre la longue liste de collaborations que l’ENSI a conclue avec plusieurs universités étrangères ainsi que des sociétés nationales et internationales. Parmi les dernières, on peut citer par exemple Talan, Microsoft, Sagemcom, Sunguard et Telnet. Les partenariats signés par l’ENSI ont été également établis avec plusieurs grandes universités étrangères et des labos de recherches en France, Canada et aux Etats Unis.

Le tout premier accord a été signé avec l’Ecole centrale de Lille. Grâce à cette dernière, les étudiants de l’ENSI peuvent dorénavant terminer et approfondir leurs études dans cette ville française. A la fin du cursus, ils seront diplômés des deux écoles à la fois. Une autre convention a été signée par la suite avec l’Ecole Télécom Sud Paris grâce à laquelle, 4 à 10 étudiants rejoindront dorénavant chaque année, cette école prestigieuse.

Une troisième convention a été signée avec l’université de Houston aux Etats-Unis. Celle-ci a plutôt porté sur l’échange des professeurs entre les deux universités. On pourra citer pour l’exemple le cas de M. Ernst LEISS qui donne actuellement des cours de cryptographie et imagerie à l’ENSI.

Quant aux partenariats avec les sociétés, ils ont permis d'enrichir le cursus académique de l’ENSI. Le but étant de former des futurs ingénieurs selon les demandes spécifiques des entreprises. On citera pour l’exemple, des sections d’ingénierie financière qui intéresse déjà des sociétés comme HR access ou Sunguard.

Un autre exemple d’une nouvelle spécialité qui a vu le jour à l’ENSI grâce aux collaborations récemment signés : la création d’une section imagerie pour les labos de France et le laboratoire CRISTAL. Ce dernier est le premier labo de la côte sud de la Méditerranée, spécialisé dans les réseaux et imagerie. Au jour d’aujourd’hui, l’ENSI compte pas moins de 8 sections qui répondent aux exigences du marché de l’emploi dans le secteur des TIC.








0 Responses so far:

Leave a Reply