Créer par LeBlogger | Customized By: Ajouter ce gadget

vendredi 5 novembre 2010

Le Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi recrute 14 ingénieurs dans diverses spécialités انتداب مهندسين

Posted by hadadjus walid on 07:07 0 commentaires




Est ouvert au ministère de la formation professionnelle et de l'emploi, le 13 décembre 2010 et jours suivants, un concours externe sur épreuves pour le recrutement d'ingénieurs principaux.
Art. 2 - Le nombre de postes à pourvoir est fixé à quatorze (14) postes répartis ainsi qu’il suit :
- 3 spécialité informatique,
- 2 spécialité statistiques,
- 1 spécialité biologie industrielle,
- 1 spécialité génie industriel,
- 2 spécialité génie civil,
- 1 spécialité agro-économique,
- 1 spécialité électromécanique,
- 2 spécialité génie électrique,
- 1 spécialité biologie.

Art. 3 - La date de clôture de la liste des candidatures est fixée au 13 novembre 2010.
Tunis, le 14 octobre 2010.


Le concours externe sur épreuves pour le recrutement des ingénieurs principaux est ouvert aux candidats inscrits au tableau de l'ordre des ingénieurs âgés de quarante ans (40) au plus à la date du premier janvier de l'année de l'ouverture du concours et titulaires du diplôme national d'ingénieur ou d'un diplôme équivalent.
Au cas où le candidat dépasse l'âge maximum requis, il est octroyé une dérogation à la participation au concours conformément aux dispositions du décret n° 2006-1031 du 13 avril 2006 susvisé.

Les dossiers doivent être envoyés à cette adresse :Ministère de la Formation Professionnelle et de l'emploi, Direction générale des services communs, 10 avenue Ouled Haffouz, 1002, Tunis (en recommandé)

Art. 3 - Les candidats au concours susvisé doivent déposer ou adresser par lettre recommandée un dossier de candidature comprenant les pièces suivantes :
A- Lors du dépôt de la candidature :
1 - une demande de candidature,
2 - une photocopie de la carte d'identité nationale,
3- une photocopie du diplôme accompagné, pour les diplômes étrangers, d'une copie de l’attestation d'équivalence,
4 - un curriculum vitae,
5 - une copie de l'attestation d'inscription au conseil de l'ordre des ingénieurs.
Il n'est pas nécessaire que les signatures soit légalisées et que les photocopies de ces pièces soient certifiées conformes aux originaux.
Le candidat qui a dépassé l'âge légal, doit joindre aux pièces sus-énumérées une attestation justifiant l'accomplissement par l'intéressé des services civils effectifs ou l'inscription au bureau de l'emploi et du travail indépendant.
B- Après l’admission au concours et avant l'affectation au poste de travail :
Tout candidat doit compléter son dossier des pièces essentielles nécessaires et notamment :
1 - un extrait du casier judiciaire datant de moins d'un an,
2 - un extrait de l'acte de naissance datant de moins d'un an,
3 - un certificat médical (l'original) datant de moins de trois mois attestant que le candidat remplit les conditions d'aptitude physique et mentale nécessaires pour l'exercice de ses fonctions sur tout le territoire de la République,
4- une photocopie certifiée conforme à l'original du diplôme accompagné d'une photocopie certifiée conforme de l'attestation d'équivalence pour les diplômés étrangers,
5 - une attestation d'inscription au tableau de l'ordre des ingénieurs.
Art. 4 - Toute candidature parvenue après la clôture de la liste d'inscription est obligatoirement rejetée, le cachet de la poste ou la date d'enregistrement au bureau d'ordre central faisant foi.
Art. 5 - La liste des candidats admis à concourir est arrêtée définitivement par le ministre de la formation professionnelle et de l’emploi et ce après. L’étude des dossiers de candidatures par le jury du concours.
Art. 6 - Le concours susvisé est supervisé par un jury dont la composition est fixée par arrêté du Premier ministre.
Art. 7 - Le concours comporte une épreuve orale sur un sujet tiré du programme fixé en annexe ci-jointe suivie d'une discussion avec les membres du jury.
Le choix du sujet doit se faire par tirage au sort. Au cas où le candidat veut changer de sujet la note qui lui sera attribuée doit être divisée par deux.
Le programme de l'épreuve orale est fixé en annexe ci-jointe. La durée et les coefficients appliqués à chacune des épreuves sont fixés ainsi qu'il suit :

Nature l’épreuve Durée Coefficient
1 - Epreuve orale : (1)
- Préparation 30 mn
- Exposé 15 mn
- Discussion 15 mn

Art. 8 - L’épreuve aura lieu indifféremment en langue arabe ou en langue française selon le choix du candidat.
Art. 9 - Il est attribué à l'épreuve orale une note variant de zéro (0) à vingt (20).
Art. 10 - Toute note inférieure à six (6) sur vingt (20) est éliminatoire.
Art. 11 - Nul ne peut être déclaré admis s'il n'a pas obtenu un total de dix (10) points au minimum, si plusieurs candidats ont obtenu le même nombre de points la priorité est accordée au plus âgé.
Art. 12 - Le président du jury peut constituer des sous-commissions pour faire passer aux candidats l'épreuve orale.
Art. 13 - Sauf décision contraire du jury, les candidats ne peuvent disposer, pendant la durée de épreuve orale, ni de livres, ni de brochures, ni de notes, ni de tout autre document de quelque nature que ce soit.
Art. 14 - Nonobstant les poursuites pénales de droit commun toute fraude ou tentative de fraude dûment constatée entraîne l'exclusion immédiate du candidat de la salle d'examen, l'annulation des épreuves qu’il a subies et l'interdiction de participer pendant cinq (5) ans à tout examen ou concours administratifs ultérieurs.
Cette interdiction sera prononcée par arrêté du ministre de la formation professionnelle et de l'emploi sur proposition du jury du concours. Toute fraude ou tentative de fraude doit faire l'objet d'un rapport circonstancié du surveillant ou de l'examinateur qui l'a constatée.
Art. 15 - Le jury du concours procède au classement des candidats par ordre de mérite et propose deux listes des candidats pouvant être admis définitivement :
A - La liste principale.
B - La liste complémentaire : cette liste est établie dans la limite de 50% au maximum du nombre des candidats inscrits sur la liste principale, elle permet le cas échéant à l'administration de remplacer les candidats inscrits sur la liste principale et qui n'ont pas rejoint leur poste d'affectation.
Art. 16 - La liste principale et la liste complémentaire des candidats admis au concours externe pour le recrutement des ingénieurs principaux sont arrêtées définitivement par le ministre de la formation professionnelle et de l'emploi.
Art. 17 - L'administration proclame la liste principale et invite les candidats admis à rejoindre leur poste d'affectation.
Au terme du délai maximum d'un mois après la date de proclamation de la liste principale, l'administration doit mettre en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception les candidats défaillants en les invitant à rejoindre leur poste dans un délai maximum de quinze (15) jours, faute de quoi ils sont radiés de la liste principale des candidats admis au concours et remplacés par ceux inscrits par ordre de mérite sur la liste complémentaire.
Le recours à la liste complémentaire prend fin dans un délai maximum de six (6) mois après la proclamation de la liste principale.
Art. 18 - Le présent arrêté sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne.
Tunis, le 14 octobre 2010.
Le ministre de la formation professionnelle et de l’emploi
Mohamed Agrebi
Vu
Le Premier ministre
Mohamed Ghannouchi
ANNEXE
Programme de concours externe pour le recrutement d'ingénieurs principaux
Epreuve orale :
* statut général des personnels de l'Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif.
- statut particulier du corps commun des ingénieurs des administrations publiques,
* organisation et attributions du ministère de la formation professionnelle et de l'emploi,
* organisation du secteur de la formation professionnelle et de l'emploi.
1- La formation professionnelle :
- le cadre juridique de la formation professionnelle,
- rôle de la formation professionnelle dans le renforcement de la compétitivité des établissements économiques,
- l'importance de la contribution du secteur privé dans les efforts du développement de la formation professionnelle,
- l'effort de l'Etat dans le renforcement du secteur de la formation professionnelle,
- l'homologation des certificats et des diplômes de formation professionnelle,
- les moyens de renforcement de la formation dans les entreprises.
2- L'emploi :
- Le cadre juridique des programmes d'insertion et d'emploi des jeunes,
- L'analyse des moyens de promotion de l'emploi des jeunes,
- L'installation pour le compte propre et la création des petites entreprises et leur effet sur le marché de l'emploi,
- Les besoins d'implantation d'un système d'information relatif au marché de l'emploi.
* Spécialité : informatique :
1/ systèmes d'exploitation :
- les différents systèmes d'exploitation,
- administration des systèmes.
2- Réseaux informatiques:
- administration des réseaux,
- architectures des réseaux.
3- architecture des systèmes d'informatique :
- architecture distribuée,
- architecture client /serveur,
- architecture orientée services (SOA).
4- Sécurité informatique :
- sécurité des systèmes d'informatique,
- sécurité des réseaux.
5- les méthodologies :
- analyse et conception du système d'information,
- conduite de projets informatiques.
6- systèmes de gestion des bases des données :
- administration des systèmes de gestion des bases des données,
- les différents systèmes de gestion des bases des données,
- langages de programmation des bases des données.
7- informatique décisionnelle:
- concepts,
- méthodologies,
- techniques,
8- outils de développement :
- plateforme J2EE et DOT.NET,
9- Web et multimédia:
- langages web: Asp.Net, PHP, JSP ect ..
- outils Web : XHTML, CSS, AJAX, XML, ect.
- serveurs web (IIS, APACHE),
- systèmes de gestion de contenu des sites web (CMS).
* Spécialité : Biologie industrielle
- génie génétique,
- biotechnologie végétale,
- microbiologie industrielle,
- traitement et valorisation des déchets,
- technologies enzymatiques,
- extraction et purification de biomolécules.
* Spécialité : Génie industriel
* énergétique : - stratégies énergétiques,
* électronique : électrotechnique et automatique,
- productique :
- analyses des systèmes de production,
- conception mécanique,
- contrôle et fiabilité,
* systèmes industriels :
- conception des systèmes industriels,
- analyse de la valeur,
- économie et gestion de l'entreprise.
* ressources et qualités :
- gestion de la qualité,
- gestion des ressources,
- entreprise et environnement,
- environnement industriel,
- stratégie de création d'entreprises.
* stratégies industrielles :
- marketing industriels,
- stratégies de l'entreprise,
- stratégies technologies,
- système d'information et d'aide à la décision.
* Spécialité : Génie – Civil
- Bâtiment :
- nature et qualités physiques et mécaniques des sols,
- fondations,
- conception et calcul des structures simples.
- superstructure et gros oeuvres :
- murs
- constitution d'un dossier d’exécution (pièces écrites, différents lots….)
* Spécialité : Agro-Economie :
- les données de base : définition, méthodes, champs d'application,
- difficultés rencontrées dans l'établissement des données,
- principales méthodes d'établissement des données de base en matière agro-économique,
- évaluation des rendements,
- données prospectives : généralités,
- divers distributions numériques des séries de données,
- introduction au calcul des probabilités,
- théories et pratique des sondages.
* Spécialité : Electromécanique
- Les circuits électriques,
- les transformateurs,
-les moteurs,
- technologie et construction mécanique,
- procédures de gestion de la maintenance,
- le contrôle technique des équipements et installations.
Architecture des ordinateurs :
- structures et fonctionnement d'un ordinateur,
- traitement parallèle,
- fonctionnement du multi-process,
Systèmes d'exploitation :
- fonctions,
- différents systèmes d'exploitation (UNIX Windows).
Sécurité informatique :
- technologie et outils,
Architecture des réseaux informatiques :
- modèle TCP/IP,
- les réseaux locaux,
- administration des réseaux,
- Internet et intranet : conception et outils.
* Spécialité : statistiques
- le calcul statistique,
- pratique des enquêtes et des sondages,
- pratique de l'analyse des données,
- démographie,
- économétrie avancée,
- les séries temporelles.
* Spécialité : génie électrique
* électronique analogique et numérique :
- composants passifs,
- transistors a effet de champs,
- filtres actifs,
- calcul binaire et circuits arithmétiques,
- bascules, compteurs, registres, mémoires,
- circuits programmables.
* électrotechnique :
- calcul des circuits électriques en régime continu et alternatif,
- les circuits triphasés,
- transformateurs monophasés et triphasés,
- études des réseaux d'alimentation.
* Spécialité : biologie
- génie génétique,
- biotechnologie et santé,
- biotechnologie végétale,
- micro-biologie industrielle,
- traitements et valorisation des déchets,
- technologie enzymatique,
- catalysé en milieu hétérogène,
- extraction et purification de biomolécules.








0 Responses so far:

Leave a Reply