Créer par LeBlogger | Customized By: Ajouter ce gadget

jeudi 23 septembre 2010

Métier en pleine expansion

Posted by hadadjus walid on 01:53 0 commentaires




Centres d'appels

Métier en pleine expansion

Le secteur évolue à hauteur de 10 à 15 % par an- Un métier en pleine expansion, le travail dans les centres d’appels connaît un grand essor dans notre pays. C’est un secteur qui enregistre une évolution de 10 à 15 % par an, d’où la dynamique du domaine et surtout la forte demande des compétences qui maîtrisent parfaitement les langues étrangères (français, anglais…).


Pour mieux répondre à la demande des entrepreneurs et assister les jeunes diplômés à décrocher un poste d’emploi dans la spécialité, le ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi a lancé depuis juin 2010 un programme de formation certifiante en langue et informatique. Après quatre mois d’encadrement, période où la première promotion a pu renforcer ses compétences dans ces langues, le ministère de tutelle a organisé une rencontre entre les professionnels (entreprises, centres d’appels) et les diplômés qui ont bénéficié de ce programme ou qui comptent s’y inscrire. C’est dans une salle archicomble à la Cité des Sciences, que cette rencontre s’est déroulée, hier, en présence de M. Mohamed Agrebi, ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi. Les jeunes, aspirant à nouer des bons contacts avec les professionnels, étaient au rendez-vous. Mais ils avaient à faire des preuves pour avoir la confiance des responsables des centres d’appels qui n’ont pas cessé d’ailleurs de les motiver à opter pour ce travail tout en mettant l’accent sur la parfaite maîtrise des langues. Car, « la technique de travail change, mais la maîtrise des langues reste essentielle pour réussir son parcours dans la spécialité », d’après eux.

Le secteur évolue et la mentalité des diplômés doit aller en parallèle et ce parce que les jeunes peuvent faire une carrière très riche et enrichissante pour leur avenir professionnel. Farouk Bahri, un jeune Tunisien qui a entamé son parcours dans l’un des premiers centres installés en Tunisie l’a affirmé haut et fort : « dans les centres d’appel il y a les jobs et il y a aussi une carrière professionnelle ». Des propos confirmés par d’autres responsables qui ont parlé des avantages du travail dans ces espaces, où les jeunes acquièrent un savoir-faire et perfectionnent leurs compétences.

Créée depuis plus d’un quart de siècle aux Etats-Unis d’Amérique, la spécialité emploie 5 % de la population active dans ce pays, et si elle est encore limitée en Europe, elle est tout de même en évolution continue. Notamment, 1 % de la population française exerce dans ce métier. « Il y a en fait des perspectives dans cette activité », fait remarquer M. Ridha Abdesslam, président de la Chambre Syndicale des Centres d’appels.

De leur côté, les jeunes participants à cette manifestation n’ont pas raté l’occasion pour poser des questions sur la formation tout en présentant des propositions, dont la flexibilité des horaires. Ils ont par ailleurs, appelé les responsables et les coordinateurs qui veillent à l’application du programme à mettre l’accent davantage sur la communication et l’expression orale. Parce qu’il s’agit d’un point primordial pour travailler dans un centre d’appels ou toute autre entreprises étrangère ou nationale.

A remarquer dans ce cadre que le programme de formation certifiante en langue et informatique touche 20 mille diplômés du supérieur dont 5 mille seront encadrés dans le domaine de l’informatique. Le programme est lancé pour répondre à la demande des entreprises en la matière. D’ailleurs, c’est en langues anglaise, française, allemande et italienne que les diplômés seront encadrés. Une attention particulière sera accordée à la langue française où les jeunes auront à effectuer 420 heures de formation en la matière contre 360 heures en anglais et respectivement 400 heures pour l’Italien et l’Allemand. Outre la formation théorique, ils auront à accomplir des stages au sein des entreprises.








0 Responses so far:

Leave a Reply