Créer par LeBlogger | Customized By: Ajouter ce gadget

samedi 5 juin 2010

Suivi des programmes de formation au sein de l’Institut Méditerranéen des Métiers de la Mer

Posted by hadadjus walid on 18:46 0 commentaires





www.emploi.gov.tn - Le suivi des programmes de formation au sein de l’Institut méditerranéen des métiers de la mer, a constitué le principal thème débattu, lundi 17 mai 2010, au cours d’une session de travail présidée par MM.Abderrahim Zouari, Ministre du Transport et Mohamed Agrebi, Ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi.

M.Zouari a souligné à cette occasion que l’Institut, crée dans le cadre d’un partenariat tuniso-français, vise de nouveaux métiers innovants et répondant aux besoins du marché international de l’emploi.

Il a mis l’accent sur l’importance du volet méditerranéen de cet institut qui vise à garantir la formation d’une main d’œuvre spécialisée répondant aux besoins des entreprises nationales et méditerranéennes.

le Ministre a en outre rappelé l’importance du volet pratique de la formation, notamment la mise en place de programmes de recyclage continu au profit des agents et cadres, l’ultime objectif étant de leurs permettre de s’intégrer directement au sein du marché de l’emploi.

Il a, par ailleurs, appelé à garantir l’adéquation de la formation aux besoins du marché d’emploi, notamment par la promotion de la logistique dans le cadre des programmes de formation, conformément à la décision présidentielle visant à développer ce volet.

M.Zouari a enfin appelé à la création d’un système d’orientation et d’information sur la formation et le recyclage au sein de cet institut.


M.Agrebi, a, pour sa part, rappelé que la formation au sein de cet institut répond à la stratégie nationale de formation professionnelle instaurée par le chef de l’Etat.

Il a mis l’accent sur la nécessité de hisser cette structure au rang de centre pilote de formation dans des métiers innovants, d’autant plus qu’il répond aux besoins des nouvelles générations notamment en matière de formation et de recyclage dans les secteurs innovants.

Il a réitéré la nécessité de dynamiser les mécanismes de financement de la formation dans ces métiers qui répondent aux besoins des marchés national et international.

Il y a lieu de souligner que la prochaine session de formation au sein de cet institut démarrera au cours du mois de juin prochain. Elle garantira une formation au profit de 150 personnes dans différentes spécialités (marins, marins mécaniciens de la marine marchande).

La demande internationale dans ces spécialités est estimée à 70 mille emplois, dont 40 mille dans le bassin méditerranéen.







0 Responses so far:

Leave a Reply